Soutiens aux makers et makeuses
Contribuer à la fabrication bénévole
Soutiens aux makers et makeuses
Contribuer à la fabrication bénévole

Les Petits Débrouillards existent dans de nombreux pays à travers le monde. Ils ont été créés au Canada par Felix Maltais à la fin des années 70. Ce mouvement regroupe de nombreuses structures, la plupart du temps associatives, dont le but commun est de faire partager la curiosité scientifique au plus grand nombre. En France, le premier club Petits Débrouillards voit le jour à l’automne 1985 à Ermont, dans le Val d’Oise et le 22 février 1986, l’Association des Petits Débrouillards, association loi 1901, est créée.

Notre association s'adresse à tous les publics (adultes et enfants). Historiquement, elle s'adressait aux enfants de 6 à 12 ans en leur proposant de réaliser des expériences ludiques, façon science amusante. Aujourd'hui, nous produisons des expositions, des expositions interactives, des livres. Nous participons également à la formation professionnelle continue, nous proposons une expertise didactique et réalisons des outils pédagogiques. Nous sommes également très engagés dans l’ouverture et l’animation de lieu d’expérimentation scientifique et technique de type fab-lab.

Les professions exposées sont aujourd’hui en risque de contamination et les circuits d’approvisionnement classiques n’arrivent pas à répondre aux besoins. Si les visières de protection ne permettent pas le degré de protection d’un masque FFP-2, ce qui serait optimal, elles autorisent cependant une protection contre les projections salivaires, et les masques en tissu évitent la contamination par les personnes viralement positives des gens avec lesquels elles sont en contact. Aujourd’hui, l’industrie commence à prendre le relais et dans l’attente nous avons produit plusieurs milliers d’équipements de protection. 

Les énergies coopérantes des bénévoles et leur solidarité sont remarquables. La plupart des productions ont été faites par le biais de dons de matériels ou d'achats personnels. Il nous faut pouvoir aujourd’hui prendre le relais sur la dimension économique. Nous avons besoin de fils pour l'impression 3D et de feuilles de plastique nécessaires à la fabrication de visières de protection, de fils de couture, d’élastiques pour les masques en tissu, de pièces de rechange pour les imprimantes, de découpeuses laser et de machines à coudre.

Grâce à la subvention du Fonds de fondation de Human&Go, notre association va pouvoir acheter du matériel pour les fabricants "bénévoles" de solutions alternatives de protection.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Se connecter ou s'inscrire

Les 20 derniers soutiens

Maxéville
Ameline Bunle.
Les Petits Debrouillards Grand Est - Ameline Bunle-Tighedine
Plus qu'une personne ... Un mouvement

Je suis directrice de l'association des Petits Débrouillards du Grand Est depuis 10 ans et je représente ici nos membres, sympathisants et partenaires. Nous sommes tous persuadés que s’initier à l’approche expérimentale peut contribuer à développer l’esprit critique, lui-même déterminant pour ne pas en rester aux idées toutes faites et donc susceptible de favoriser la démocratie et le vivre ensemble. Nous sommes également profondément convaincu de l'importance de la pédagogie du "FAIRE".
Lorsque cette crise sanitaire est apparue nos membres de manière spontanée se sont mis à agir, certains proposant des contenus pédagogiques en ligne d'autres en fabriquant. Le réseau Français des fablab, dont nous faisons partie a organisé une formidable dynamique de coopération et d'échange. Nous y avons contribué et nous nous sommes fait le relais pour la région Grand Est de ces dynamiques en soutenant matériellement avant tout les makers indépendants non affiliés des réseaux et en aidant les fablabs ou collectifs constitués à obtenir des fonds. Nous aidons également les réseaux "non connectés " essentiellement de couturières volontaires.

Je suis fière que notre association ai pu aussi vite agir et réagir en soutenant les initiatives des makers citoyens ou citoyennes.

0
Terminé
100%
Ameline Bunle.
Les Petits Debrouillards Grand Est - Ameline Bunle-Tighedine
Plus qu'une personne ... Un mouvement

Je suis directrice de l'association des Petits Débrouillards du Grand Est depuis 10 ans et je représente ici nos membres, sympathisants et partenaires. Nous sommes tous persuadés que s’initier à l’approche expérimentale peut contribuer à développer l’esprit critique, lui-même déterminant pour ne pas en rester aux idées toutes faites et donc susceptible de favoriser la démocratie et le vivre ensemble. Nous sommes également profondément convaincu de l'importance de la pédagogie du "FAIRE".
Lorsque cette crise sanitaire est apparue nos membres de manière spontanée se sont mis à agir, certains proposant des contenus pédagogiques en ligne d'autres en fabriquant. Le réseau Français des fablab, dont nous faisons partie a organisé une formidable dynamique de coopération et d'échange. Nous y avons contribué et nous nous sommes fait le relais pour la région Grand Est de ces dynamiques en soutenant matériellement avant tout les makers indépendants non affiliés des réseaux et en aidant les fablabs ou collectifs constitués à obtenir des fonds. Nous aidons également les réseaux "non connectés " essentiellement de couturières volontaires.

Je suis fière que notre association ai pu aussi vite agir et réagir en soutenant les initiatives des makers citoyens ou citoyennes.

Maxéville
0 soutiens
Malakoff Humanis
Soutenu par
+ 3 000 €
3 000 €
sur un objectif de
3 000 €
100%

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies